BFMTV

Gaudin: "J'espère que Bielsa reviendra sur sa décision"

Jean-Claude Gaudin a demandé aux dirigeants de "tout faire" pour garder Bielsa.

Jean-Claude Gaudin a demandé aux dirigeants de "tout faire" pour garder Bielsa. - Charles Platiau AFP

Marcelo Bielsa a annoncé avoir démissionné de son poste d'entraîneur de l'Olympique de Marseille samedi soir après la défaite de son équipe face à Caen. Depuis, toute la cité phocéenne est dans l'incompréhension.

Samedi soir, quelques minutes après la défaite de son équipe face à Caen, Marcelo Bielsa a annoncé quitter son poste d'entraîneur. Une décision qu'il aurait prise dès mercredi à la suite d'une réunion portant sur son contrat pour prolonger son engagement avec l'OM, pendant laquelle la direction du club aurait voulu changer les termes.

Quelques heures après cette annonce déroutante, de plus en plus de commentateurs désignent la coupable de cette affaire: Margarita Louis-Dreyfus, l'actionnaire majoritaire de l'Olympique de Marseille. Des fervents supporters de l'Olympique de Marseille aux badauds sur le Vieux Port en passant par les joueurs, la démission de l'Argentin a dû mal à passer. Y compris à la tête de la cité phocéenne.

Margarita Louis-Dreyfus attaquée par Mennucci

Car l'imbroglio sportif prend des airs d'affaire d'Etat. Dimanche, Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, s'est exprimé sur le sujet "J'ai fait savoir à Mme Louis-Dreyfus et au président Vincent Labrune qu'il fallait tout faire pour garder M. Bielsa", a tweeté l'élu Les Républicains.

"Lors du match auquel j'ai assisté, j'ai pu m'entretenir à la mi- temps avec l'avocat de Mme Margarita Louis-Dreyfus, je lui ai demandé de lui dire qu'il fallait tout mettre en oeuvre pour conserver Mr Bielsa comme entraîneur", explique le maire de Marseille, qui se dit choqué par cette démission.

"Le départ précipité de Mr Bielsa qui laisse l'OM dans une situation difficile me choque beaucoup après les concessions que lui avaient accordé les dirigeants du club", insiste Jean-Claude Gaudin, qui "espère qu'il reviendra sur sa décision"

Une hypothèse peu probable, Marcelo Bielsa ayant fait savoir que sa décision était définitive.

Du côté des socialistes, le ton est plus ferme à l'encontre de la direction du club de football. Patrick Mennucci, le député PS de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône" s'en est pris directement au propriétaire, autrement dit Margarita Louis-Dreyfus: "Il est vraiment temps que le propriétaire de l'OM vende notre club à un investisseur qui visera le top 10 européen", a-t-il posté sur Twitter. 

J.C.