BFMTV

Garde à vue de Jean-Vincent Placé: le témoignage du vigile du bar

Jean-Vincent Placé le 26 mars 2016

Jean-Vincent Placé le 26 mars 2016 - Miguel Medina-AFP

Selon le videur de ce bar situé rue Princesse, dans le 5e arrondissement de la capitale, Jean-Vincent Placé, fortement alcoolisé, était accompagné d'un sénateur.

Le vigile qui a fait sortir d'un bar parisien la nuit dernière Jean-Vincent Placé -accusé d'avoir importuné une jeune femme avant d'être placé en garde à vue et d'insulter un agent de police- témoigne pour RTL

Selon le videur de ce bar situé rue Princesse, dans le 5e arrondissement de la capitale, Jean-Vincent Placé, fortement alcoolisé, était accompagné d'un sénateur. "Ils étaient un peu ivres et ils ont pris à partie trois jeunes filles de 19, 18 et 17 ans je crois."

Il a proposé "des services à la jeune fille de 18 ans"

Selon lui, l'ancien secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État et de la simplification dans le gouvernement de Manuel Valls a proposé "des services à la jeune fille de 18 ans pour savoir si c'était possible de danser avec son ami et qu'il acceptait de la payer".

L'ancien sénateur aurait également insulté l'homme en charge de la sécurité de cet établissement. "On n'est pas au Maghreb ici. Je vais te renvoyer en Afrique moi. Tu vas voir!" lui aurait-il lancé, selon des informations de BFM Paris. "C'est ignoble", regrette le vigile.

C.H.A.