BFMTV

Propos sur les Roms: le candidat FN ne sera pas sanctionné

Paul-Marie Couteaux devrait rester tête de liste dans le 6ème arrondissement de Paris.

Paul-Marie Couteaux devrait rester tête de liste dans le 6ème arrondissement de Paris. - -

Wallerand de Saint-Just, le chef de file du FN à Paris, a indiqué à BFMTV.com que Paul-Marie Couteaux resterait tête de liste dans le VIe arrondissement. Ce dernier avait notamment suggéré de "concentrer" les Roms "dans des camps".

Paul-Marie Couteaux sera bien la tête de liste pour le FN et le Rassemblement Bleu Marine dans le VIe arrondissement de Paris, lors des prochaines élections municipales. Ce dernier avait créé l'émoi après des propos diffusés sur son blog, suggérant notamment de "concentrer" les Roms "dans des camps", ceux-ci portant atteinte à "l'ordre esthétique" du quartier huppé de la capitale.

Joint par BFMTV.com, Wallerand de Saint-Just, chef de file du Front national à Paris, confirme qu'aucune sanction n'est à l'ordre du jour.

"Nous ne sommes pas des censeurs"

Selon lui, "ce sont des propos tenus sur un blog privé. Nous ne sommes pas des censeurs, ni des policiers, ni des juges". Même s'il reconnaît volontiers qu'il "ne se serait pas exprimé comme ça."

De son côté, Paul-Marie Couteaux s'est justifié, toujours sur son blog, à la suite de cette polémique. "Je n'ai pas demandé la construction de camps, puisque, sous le nom de "camps de rétention administrative", ils existent déjà – au contraire, justement, je veux supprimer cet extrême et inhumain recours, qui se généralise", écrit-il notamment.

Yann Duvert