BFMTV

Le FN propose un débat à des économistes ayant dénoncé le coût de son programme

Jean-Richard Sulzer et Marine Le Pen

Jean-Richard Sulzer et Marine Le Pen - KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Jean-Richard Sulzer et Bernard Monot, les deux principaux rédacteurs du programme économique du Front national, ont proposé lundi "un débat contradictoire médiatisé" aux économistes de la Fondation Concorde, qui ont chiffré dans un rapport à 120 milliards d'euros le coût du programme frontiste.

Un think tank proche du parti Les Républicains, "la fondation Concorde, a publié récemment une étude caricaturale sur le programme de patriotisme économique du Front national, intitulée comment accélérer l'effondrement de l'économie.

Titre qui fait au moins l'aveu de la responsabilité des gouvernements actuels dans l'effondrement de notre économie!" écrivent Bernard Monot et Jean-Richard Sulzer dans un communiqué.

"Face à cette provocation caricaturale, les économistes du Front national, Jean-Richard Sulzer et Bernard Monot, auteurs du programme, lancent un défi aux économistes de la fondation Concorde: un débat contradictoire médiatisé dans les plus brefs délais!" proposent-ils.

Le patron des sénateurs Les Républicains, Bruno Retailleau, a livré jeudi un réquisitoire contre le programme économique "purement démagogique" du FN chiffré à 120 milliards d'euros, qu'il compte faire utiliser par les candidats de son parti aux régionales.

la rédaction avec AFP