BFMTV

Le FN de Moselle s'oppose aux cours trilingues de l'auto-école de Sarreguemines

Unique dans l'Est de la France, une auto-école de Sarreguemines propose des cours de code en allemand et en arabe où les questions sont traduites aux élèves. L’option est gratuite et ça cartonne un quart de la clientèle les suivent régulièrement. Sauf que ce succès n’est que très moyennement au goût du Front National.

A l'auto-école Easy Drive de Sarregemines en Moselle, quatre fois par semaine, les cours de code sont traduits en arabe mais aussi en allemand. L’option est gratuite et ça cartonne: un quart de la clientèle vient pour ses cours bi-langues. Sauf que ce succès n’est que très moyennement au goût du Front National qui y voit un pratique communautaire.

"Imaginons que demain des cours de français soient donnés en arabe au collège. Je ne sais pas comment les candidats au baccalauréat de français pourraient s'en sortir. Comment peut-on enseigner des leçons de conduite en arabe ou en allemand et se présenter à un examen en français?", interroge Eric Vilain, conseiller régional FN de Lorraine.

100% de réussite 

L’auto-école voit cela d’un tout autre œil. Il s’agit pour elle de mieux intégrer les communautés germanophones et arabophones, très présentes dans cette région proche de l’Allemagne. "On travaille avec des personnes qui au départ ont une base en français qui n’est pas très grande et qui arrivent en fin de parcours avec un niveau en français qui est nettement supérieur", se défend Yasmina Silarbi, gérante de l'auto-école frontalière avec l’Allemagne, située à quelques kilomètres de la Sarre.

Et les résultats sont pour l'instant sont au rendez-vous. Les 20% d'élèves qui suivent ces cours bilingues ont un taux de réussite de 100% à l’examen, meilleur que dans les cours classiques.

K. L avec Kevin Drouant