BFMTV

FN: Stéphane Ravier fait embaucher son fils dans sa mairie marseillaise

Stéphane Ravier lors de son élection comme sénateur en 2014

Stéphane Ravier lors de son élection comme sénateur en 2014 - AFP

"Si je l’avais voulu, je l’aurais embauché comme assistant parlementaire" se défend le sénateur-maire, arguant qu'il ne s'agit que d'un "petit boulot".

Le maire FN des 13e et 14e arrondissement de Marseille Stéphane Ravier a fait embaucher son fils à la mairie, rapporte vendredi Marsactu. Le sénateur s'était pourtant fait le pourfendeur des petits arrangements entre amis, notamment chez ses adversaires politiques. Or, le fils de Stéphane Ravier a été embauché comme contractuel, poste qui relève de son seul choix.

"Il nettoie les parcs et jardins en binôme avec un autre qui, lui, n’est pas de ma famille. (...) Si je l’avais voulu, je l’aurais embauché comme assistant parlementaire", a confirmé l'élu à Marsactu qui le dépeint comme "agacé" par le sujet. "Ce petit boulot va lui faire gagner 1.000 euros à peine par mois jusqu’en décembre", évacue aussi Stéphane Ravier.

Dans les arrondissements dirigés par Stéphane Ravier, le taux de chômage atteignait 18,4 % (13e) et 29,2 % (14e) en 2012, note aussi le site d'information, pour illustrer une faveur qui aurait fait tiquer certains habitants.

Stéphane Ravier est entré dans le paysage politique en mars 2014, devenant le premier maire FN à Marseille. Quelques mois plus tard, avec David Rachline, ils sont devenus les premiers sénateurs frontistes

S.A.