BFMTV

Face aux critiques, Anne Hidalgo dément vouloir passer la vitesse à 110km/h sur autoroute

Anne Hidalgo sur BFMTV le 21 septembre.

Anne Hidalgo sur BFMTV le 21 septembre. - BFMTV

La maire de Paris avait affirmé sur BFMTV-RMC être "favorable à une baisse de la vitesse". Mais son entourage dément toute volonté de convertir cette opinion en proposition de campagne.

"Pas une proposition". Face aux réactions à la prise de position d'Anne Hidalgo sur la nécessité d'une baisse de la limite de vitesse sur l'autoroute, l'entourage de la maire de Paris tente de calmer le jeu.

"Anne Hidalgo est favorable à une baisse de la vitesse pour des raisons de sécurité et écologiques, mais elle ne propose pas de passer la vitesse à 110km/h sur autoroute", précise un proche de la candidate socialiste à la présidentielle.

"130 km/h, c'est beaucoup"

Interrogée sur ce point par Jean-Jacques Bourdin ce mardi, la maire de Paris avait affirmé être "personnellement pour la baisse de la vitesse", jugeant que "130km/h, c'est beaucoup", tout en précisant que cette décision devait être prise au niveau local, et non national.

Le passage de la limite de vitesse à 30km/h dans les rues de la capitale fait partie des mesures emblématiques du nouveau mandat de la maire de Paris.

François de La Taille