BFMTV

Primaire EELV: dernière ligne droite pour s'inscrire et voter

Les personnes intéressées par la primaire écologiste ont jusqu'à ce samedi soir pour se faire connaître sur le site de la formation politique et s'acquitter d'une participation de 5 euros. Un portail dont les bugs ont été corrigés au dernier moment.

Samedi est le dernier jour pour s'inscrire au vote de la primaire EELV. Dont le premier tour est prévu pour le 17 octobre. Ce calendrier fait des écologistes la première formation à initier le cycle des primaires pour l'élection présidentielle de 2017, avant celle de la droite et du centre, le 20 novembre.

Quatre candidats sont en lice: Cécile Duflot, la plus médiatique, Yannick Jadot, outsider et ancien de Greenpeace, Michèle Rivasi, la doyenne, et Karima Delli, la benjamine qui monte. Pour cette deuxième primaire de l'histoire des Verts, 16.000 votants écologistes pourraient se prononcer. Le portail enregistre plus de 1.000 inscriptions par jour depuis une semaine, mais le maximum devrait être atteint ce samedi, pour la clôture à minuit. 

Vérification des listes électorales et correction de "bugs"

Au siège d'Europe Ecologie les Verts, on achève la réception des derniers chèques, car le vote coûtera cinq euros, soit à peu de choses près ce que coûte l'organisation du scrutin. La somme est réglable en chèque ou par carte bancaire. Pour chaque votant, il faut aussi vérifier l'inscription sur les listes électorales, y compris hors de métropole ou à l'étranger.

Mais le processus a été mis à mal par des "bugs" corrigés vendredi, précise le site. Comme pour de nombreuses inscriptions en ligne, une validation de l'adresse e-mail utilisée est nécessaire. Mais comme l'explique aussi Le Monde, le lien envoyé par e-mail permettant de confirmer la validité de l'adresse électronique n'était pas, comme c'est généralement le cas, désactivé après un premier clic de confirmation. En l'espèce, le lien n'était pas temporaire. Deux dangers se profilaient alors pour les utilisateurs.

Deux fois moins de votants qu'en 2011?

Premièrement, ceux qui partageaient le lien sur les réseaux ouvraient la porte pour que d'autres se connectent à leur espace personnel. Deuxièmement, le bouton "déconnecter" étant inopérant, il fallait, pour quitter effectivement le portail, que l'internaute ferme son navigateur internet. Pour ceux qu'il ne l'avaient pas fait, l'internaute qui se connectait à la suite se retrouvait sur l'espace personnel du précédent sympathisant.

Des aléas, Thierry Brochot, le trésorier d'EELV prépare d'ores et déjà l'étape suivante: envoyer aux électeurs, avant le premier tour le bulletin de vote. La direction du parti s'attend pour cette primaire, à deux fois moins de votants, qu'en 2011.

David Namias avec Anne Saurat-Dubois et Pierre-Antoine Durand