BFMTV

Hamon: "Je me mets au service de l'unité et du rassemblement de la gauche"

Benoit Hamon veut une unité de la gauche, sous peine de ne pas être au second tour de la présidentielle

Benoit Hamon veut une unité de la gauche, sous peine de ne pas être au second tour de la présidentielle - Stéphane de Sakutin

Benoît Hamon s’est décrit comme le candidat du “rassemblement de la gauche”. Le député PS des Yvelines, qui a réuni ses soutiens ce dimanche dans le cadre d’un meeting à Saint-Denis, a pointé du doigt “l’échec du quinquennat” de François Hollande, qui “a ajouté à l’échec économique et social la défaite morale”.

“Je me mets au service de l’unité et du rassemblement de la gauche”, a-t-il déclaré. Selon lui, il est “totalement illusoire de penser que la gauche puisse être au second tour de l’élection présidentielle” si elle n’est pas unie.

"Je le dis aux électeurs de gauche, aux citoyens qui espèrent, à ceux qui croient dans le progrès: le rassemblement, c'est notre talisman", a-t-il finalement lancé.

F. H. avec AFP