BFMTV

Municipales 2014: Bayrou présente sa liste "Aimons Pau"

François Bayrou le 21 janvier 2014, lors d'une interview à Pau, où il présentait ce vendredi sa liste "Aimons Pau".

François Bayrou le 21 janvier 2014, lors d'une interview à Pau, où il présentait ce vendredi sa liste "Aimons Pau". - -

Le président du MoDem a présenté vendredi soir sa liste "Aimons Pau" le jour de la Saint-Valentin. Comptant 49 candidats, dont 32 ne se sont jamais présentés à une élection, la liste traverse les frontières politiques.

François Bayrou ne manque pas d'humour. Le président du MoDem a précisément choisi le jour de la Saint-Valentin pour divulguer sa liste "Aimons Pau". L'ancien candidat à l'élection présidentielle a présenté vendredi soir une liste allant "du centre-gauche à l'UMP" pour l'élection municipale à Pau, capitale du Béarn, où le maire PS sortant ne se représente pas.

On y dénombre 49 candidats, dont 32 ne se sont jamais présentés à une élection. La moyenne d'âge est de 48 ans, a précisé François Bayrou. Cette liste a été constituée "dans le but de rassembler les différentes sensibilités de la ville", allant "politiquement du centre-gauche à l'UMP", a expliqué François Bayrou. "C'est une liste qui traverse les frontières politiques, professionnelles et sociales".

Eric Saubatte, ex-candidat de l'UMP local, finalement rallié au président du MoDem après le feu vert du président de l'UMP, Jean-François Copé, mi-janvier, figure en cinquième position.

L'ancien préfet des Pyrénées-Atlantiques en troisième position

L'ancien préfet des Pyrénées-Atlantiques (2005-2008), Marc Cabane, figure en troisième position. Trois adjoints du député-maire sortant, Martine Lignières-Cassou, qui avaient annoncé récemment leur soutien au chef de file du MoDem, sont parmi les 20 premiers co-listiers.

Selon un sondage paru fin janvier, peu après le ralliement de l'UMP, le président du MoDem devancerait son adversaire socialiste, le député David Habib, au second tour des élections municipales à Pau, même dans l'hypothèse d'une triangulaire.

François Bayrou, ex-candidat à la présidentielle, joue son avenir politique national dans sa troisième tentative de conquérir la mairie de Pau, détenue depuis 43 ans par le Parti socialiste, après la victoire-surprise en 1971 d'André Labarrère, décédé en 2006. Il avait déjà essuyé deux échecs aux municipales à Pau, en 2001 et 2008.

L. B. avec AFP