BFMTV

Marcel Campion va se lancer dans la course aux municipales à Paris

Marcel Campion en mars 2018.

Marcel Campion en mars 2018. - Philippe Lopez - AFP

Le forain, qui a lancé cet hiver son mouvement politique, espère mettre des bâtons dans les roues de sa meilleure ennemie, Anne Hidalgo.

La guerre lancée par Marcel Campion contre Anne Hidalgo est loin d'être terminée. Après des mois de conflit ouvert autour de la grande roue de la Concorde et du marché de Noël des Champs-Elysées dont la maire de Paris ne veut plus, le forain en chef a décidé de se lancer dans la bataille des municipales de 2020, croit savoir Le Figaro.

Depuis le début de l'année, il a organisé quatre réunions auxquelles auraient participé chaque fois une centaine de personnes: de quoi le convaincre de ses chances. Fin septembre, il lancera donc la campagne de son mouvement, "Libérons Paris", fort de ses 17 têtes de liste dont on ne connaît pas les noms. Il s'agit, selon lui, de personnes issues de la société civile. Lui, promet-il, n'en sera pas: "j'aurai 80 ans en 2020. J'en aurais eu 25 de moins, d'accord, mais là j'ai une famille et des affaires à gérer", assure-t-il au Figaro. Tout en se disant disponible pour apparaître sur une liste si un candidat venait à manquer.

Reste désormais à élaborer un programme: il devrait balayer des thèmes sur lesquels Anne Hidalgo est régulièrement critiquée par ses opposants comme la propreté, ou encore les voies sur berges. "Paris était une ville enchantée. Depuis qu'elle [Anne Hidalgo]est là, c'est une ville en chantier", clame-t-il dans le Figaro. Mais il n'en dit pas plus sur un programme concret. Il se laisse un an pour y travailler.

A. K.