BFMTV

"Dedans avec les miens, dehors en citoyen": le gouvernement tente de clarifier les restrictions dans les départements confinés

Des badauds sur les quais de Seine à Paris, le 6 mars 2021 (Photo d'illustration).

Des badauds sur les quais de Seine à Paris, le 6 mars 2021 (Photo d'illustration). - Bertrand GUAY © 2019 AFP

Cinq jours après l'instauration d'un nouveau confinement dans 16 départements français, le gouvernement prévoit déjà de lancer une campagne pour clarifier ce qu'il est désormais possible ou non de faire sur ces territoires.

INFO BFMTV - "Dedans avec les miens, dehors en citoyen". C'est le nom de la nouvelle campagne de prévention que va lancer le gouvernement pour clarifier ce qu'il est possible de faire à l'intérieur et à l'extérieur, dans le cadre des nouvelles restrictions mises en place dans 16 départements depuis vendredi dernier. 

Le Premier ministre Jean Castex a réuni, ce lundi soir, l'ensemble de son gouvernement pour évoquer la situation sanitaire liée au Covid-19, et leur présenter un nouveau document qui va faire l’objet d'une campagne de clarification liée aux nouvelles mesures.

Ce qu'il est possible de faire à l'intérieur

Cette campagne vise à détailler ce qu'il est possible de faire ou non en extérieur comme en intérieur. Concernant les règles en intérieur, il est précisé qu'il est interdit de recevoir des gens chez soi, de se rendre chez les autres, ou encore de sortir de chez soi après 19 heures, sauf pour un motif impérieux (avec attestation) tel qu'une urgence ou une raison d'ordre professionnel. Pour éviter la propagation du virus, il est recommandé de télétravailler (sauf en cas d'impossibilité matérielle), et d'aérer régulièrement son logement.

Et en extérieur

Le gouvernement rappelle qu'il est désormais possible de se rendre en extérieur dans la limite de 10km autour de chez soi, et ce jusqu'à 19 heures pour des motifs précis (muni d'un justificatif de domicile): à savoir travailler, se promener, faire des courses, accompagner ses enfants à l’école, sortir son animal de compagnie ou encore aller chez le médecin. Au-delà de 10km, il est désormais nécessaire d'avoir une attestation supplémentaire, justifiant le motif de son déplacement.

Dans tous les cas, il est impératif de porter un masque et de respecter les mesures de distanciation sociales en extérieur. Retrouver des amis est autorisé en extérieur, mais dans une limite de six personnes maximum et dans le respect des gestes barrières. Dans sa campagne, le gouvernement invite aussi à ne pas manger ou boire en présence d'autres personnes, notamment s'il s'agit de personnes extérieures à son foyer. Enfin, il est désormais interdit de quitter sa région ou son département, sauf en cas de motif impérieux ou professionnel, justifié par attestation.

Pas d'exception à Pâques

Par ailleurs, le gouvernement ne prévoit aucune dérogation aux mesures de restrictions pour les repas familiaux des fêtes de Pâques, prévues le week-end des 3 et 4 avril prochains, a appris BFMTV ce lundi de sources gouvernementales.

Jeudi dernier, Jean Castex a annoncé la mise en place d'un nouveau confinement dans 16 départements, dont l'Île-de-France et les Hauts-de-France. Car le virus circule toujours activement sur le territoire, avec encore 30.581 nouveaux cas de Covid-19 comptabilisés dimanche par Santé publique France. Lundi, plus de 4500 patients atteints par le virus se trouvaient encore en réanimation, un chiffre qui continue de progresser et se rapproche du pic de la seconde vague de l'automne (4900).

Le service politique de BFMTV avec Jeanne Bulant