BFMTV

Copé outré par "Tous à poil!", un livre pour enfants

Jean-François Copé s'est dit outré par "Tous à poil", un livre pour enfants.

Jean-François Copé s'est dit outré par "Tous à poil", un livre pour enfants. - -

CAFE POLITIQUE - Copé outré par le contenu d'un livre pour enfants, Jamel Debouzze revient sur la visite de Hollande à Trappes... Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'actualité politique.

> "Tous à poil": Copé scandalisé

En pleine polémique sur la "théorie du genre" Tous à poil, ça ne passe pas pour Jean-François Copé. Le président de l’UMP n’a pas caché son agacement dimanche sur RTL contre ce livre pour enfant, qu’il a présenté comme "recommandé aux enseignants". "Quand j'ai vu ça, mon sang n'a fait qu'un tour. Ça vient du Centre de documentation pédagogique, ça fait partie de la liste des livres recommandés aux enseignants pour faire la classe aux enfants de primaire. […] A poil la maîtresse... Vous voyez, c'est bien pour l'autorité des professeurs!", s’est exclamé le député-maire de Meaux. 

"Il y a un moment où il va falloir qu'à Paris on atterrisse sur ce qui est en train de se faire dans ce pays", a poursuivi l'ancien ministre. "Le rôle des responsables de l'UMP, c'est de dire ça suffit", a ajouté Jean-François Copé, en accusant le gouvernement d'être "pétri d'idéologie".

Une attaque qui a entraîné le commentaire ironique de Cécile Duflot. "Jean-François Copé a-t-il un avis sur De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête?", demande la ministre écologiste sur Twitter.

Et JF Copé a un avis sur "De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête" ? #comprendrelalitteraturejeunesse #oupas
— Cécile Duflot (@CecileDuflot) 9 Février 2014

> Hollande à Trappes? "C'est énorme!"

Jamel Debouzze n’a pas l’air de réaliser: grâce à lui, François Hollande est venu à Trappes samedi pour assister à un match d’improvisation entre jeunes. Le but: "que le président se rende compte de ce que ces matches représentent", raconte-il au Monde. Un déplacement pas indiqué à l’agenda officiel, mais visiblement apprécié par le président: "Il a participé à toute la soirée, a ri, a voté, c'était très chaleureux. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit si bien accueilli!", s'exclame Jamel, pour qui François Hollande "a fait un discours incroyable". Pour l'humoriste, c'est sûr: "il a compris les bienfaits de l'improvisation pour les jeunes."

> Delanoë: la retraite au soleil ou l'entrée au gouvernement?

Ce lundi 9 février est un jour spécial pour Bertrand Delanoë: après 13 ans au pouvoir, le maire de Paris s’apprête à présider son dernier conseil municipal. Un ordre du jour allégé, suivi d’un grand déjeuner avec les élus pour fêter ça. Certains n'ont d'ailleurs pas attendu le buffet pour prendre une dernière photo souvenir, comme l'adjoint au maire Philippe Ducloux.

En direct du Conseil de Paris... pic.twitter.com/XqZuvAORUZ
— Philippe DUCLOUX (@PhilippeDUCLOUX) 10 Février 2014

Mais que va devenir le maire de Paris? S’il refuse d’évoquer tout avenir au gouvernement et préfère parler des "quelques mois" qu’il passera à Bizerte, sa ville natale en Tunisie, ses amis comme ses adversaires le voient sans problème à la tête d’un ministère: c’est le cas de Pierre-Yves Bournazel, de l’UMP, ou bien de Pierre Shapira. Dans le Huffpost, il explique: "la vie politique ce n'est pas écrit. Il a toutes les potentialités pour qu'on fasse appel à lui".

> "La récréation" de Mitterrand, livre politique 2014

La "beauté physique" de François Fillon, Franck Riester "beau gosse aux cheveux gris", Manuel Valls "plus bel hidalgo ibérique que jamais"… Dans son livre La récréation, Frédéric Mitterrand raconte entre autres son obsession pour les hommes du gouvernement. Il distille anecdotes sur anecdotes sur l’envers du décor à l'époque où il était ministre de la Culture. Le livre, paru fin octobre, a fait parler de lui. Il est désormais récompensé: Frédéric Mitterrand a reçu samedi le prix du Livre politique 2014.

Ariane Kujawski