BFMTV

Comment le non-respect du couvre-feu va être contrôlé et sanctionné

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a précisé ce jeudi les sanctions en cas de non-respect du couvre-feu qui entre en vigueur vendredi soir, à minuit.

Lors d'une conférence de presse ce jeudi, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a précisé les sanctions en cas de non-respect du couvre-feu, qui entre en vigueur vendredi à minuit.

"12.000 policiers et gendarmes seront spécialement chargés, chaque nuit, de vérifier les interdictions", a annoncé Gérard Darmanin.

"Une amende de 135 euros, la même que pendant le confinement, et s’il y a réitération, au bout de trois fois, six mois d’emprisonnement possible et 3750 euros d’amende", a détaille le ministre.

À partir de samedi, un couvre-feu sanitaire sera instauré pour quatre semaines minimum en Île-de-France et dans huit métropoles: Grenoble, Lille, Lyon, Aix-en-Provence et Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse.

Fanny Rocher