BFMTV

Collomb confiant sur le soutien de la majorité à son projet de loi "asile et immigration"

Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur et porteur du projet de loi "asile et immigration", contesté jusqu'au sein de la majorité, était l'invité de Ruth Elkrief ce mercredi soir.

Son projet de loi "asile et immigration", largement décrié par les associations et à gauche, divise même jusqu'au sein de la majorité sur laquelle s'appuie le gouvernement, cependant le ministre de l'Intérieur n'est pas inquiet. Sur notre plateau ce mercredi, après avoir présenté le texte en Conseil des ministres dans la journée, Gérard Collomb est revenu sur sa réunion avec les députés des groupes LaRem et MoDem en fin d'après-midi. 

"Je viens de passer deux heures avec l’ensemble des députés. Nous avons discuté assez librement et je ne pense pas qu’il y ait des frondeurs car le texte est assez équilibré", a-t-il assuré, expliquant qu'il cherchait à aligner le droit français en la matière sur les législations européennes. "A Paris, par exemple, il y a 70% de personnes déboutées du droit d’asile. Il faut donc une règle commune", a-t-il affirmé. 

"Dans leur grande majorité, les députés LaRem voteront ces textes"

Face aux parlementaires récalcitrants, pas question de sanction, a dit Gérard Collomb qui compte s'appuyer sur sa "force de conviction". En première ligne de ces "frondeurs" potentiels, la députée élue dans le Bas-Rhin, Martine Wonner. "J’ai discuté avec elle cet après-midi. Elle était dans le travail social, notamment vis-à-vis des migrants, elle a parlé de la convention de Genève. Cette convention c’est pour le droit d’asile pas les migrants économiques. Si on accueille tous ces derniers, on finira par tuer le droit d’asile", a-t-il argumenté.

"Dans leur grande majorité, les députés de LaRem, du Modem voteront ces textes car ils pensent que c’est un texte équilibré qui porte la nécessité de maîtriser l’immigration mais aussi d’accueillir un certain nombre de gens persécutés dans leur pays", a-t-il encore martelé. 

Robin Verner