BFMTV

Brexit: pour Nathalie Loiseau la France est préparée "à tous les choix possibles"

Nathalie Loiseau, tête de liste LaREM pour les européennes, affirme qu'il existe une "une inquiétude grandissante des Anglais" concernant le Brexit.

Alors que les députés britanniques doivent étudier, lundi, des scénarios alternatifs de sortie de l'Union européenne, Nathalie Loiseau, tête de liste LaREM pour les européennes, s'est exprimée ce dimanche dans BFM Politique sur la question du Brexit. 

"C'est aux Britanniques de décider de leur solution. Elle nous concerne et leur choix a des conséquences pour nous. Et nous nous sommes préparés à tous les choix possibles. Soit un retrait avec accord qui est évidemment une manière plus douce de quitter l'Union européenne. Soit un retrait sans accord. De ce point de vue là, la France est le pays qui s'est préparé le plus tôt et le mieux". 

"Une inquiétude grandissante"

L'ex-ministre, qui a lancé samedi la campagne LaREM pour les européennes, est également revenue sur la période qui a précédé le référendum de juin 2016, où le camp du "Leave" l'avait emporté à 52%. 

"Il y a trois ans des apprentis sorciers au Royaume-Uni ont vendu la sortie de l’Europe comme une réponse à toutes les questions que se posaient les Britanniques. Ils ont vendu ça comme une recette magique: 'sortons de l'Europe nous serons plus grands, nous serons plus forts'. Trois ans plus tard il n'y a plus personne au Royaume-Uni pour dire où ils vont aller et comment ils vont y aller".

Nathalie Loiseau affirme qu'il existe "une inquiétude grandissante des Anglais, une conscience tardive de ce que le Royaume-Uni perd en sortant de l’UE". Avant de mettre en garde "contre ceux qui, avec des slogans simplistes, veulent prôner le repli sur soi. Le repli sur soi, c'est le déclin".

Clément Boutin