BFMTV

Boutin, Bartolone et Batho font un flop en librairies

-

- - Patrick Kovarik; François Guillot; Montage BFMTV.

Le magazine GQ a dressé le classement des livres politiques qui se sont le moins vendus ces dernières années. A la première place, Christine Boutin, qui a vendu 38 exemplaires (bien 38) de son ouvrage Qu'est-ce que le parti chrétien démocrate?, paru en 2010.

Le livre est-il un passage obligé pour nos responsables politiques? En tout cas, ils n'intéressent pas toujours les Français. En témoignent les résultats des ventes, publiés par le magazine GQ mercredi. Le magazine s'appuie sur des chiffres de l'institut GFK.

Dans le palmarès des plus gros flops en librairie, Christine Boutin occupe la première place. Celle qui dirigea le Parti chrétien-démocrate jusqu'en 2013, avant d'en devenir présidente d'honneur, avait en effet publié un livre sur son parti, en 2010, intitulé sobrement Qu'est-ce que le parti chrétien-démocrate? (éditions de l'Archipel). Or depuis la sortie de l'ouvrage, seuls 38 exemplaires ont été vendus.

Bartolone et ses 268 exemplaires

Christine Boutin n'est pourtant pas la seule à faire un flop. En 2014, Claude Bartolone a publié Je ne me tairai plus (Flammarion). Un ouvrage qui porte bien son nom, puisque le président de l'Assemblée avait choisi de n'y épargner personne. Ségolène Royal faisait partie des cibles, et avait peu apprécié certaines remarques sur sa campagne présidentielle en 2007. Elle avait même accusé Claude Bartolone de "machisme". Malgré les sorties choc du président de l'Assemblée, le livre ne s'est vendu qu'à 268 exemplaires.

Sur la troisième marche du podium, Michel Sapin. L'auteur de L'écume et l'océan, chronique d'un ministre du Travail par gros temps (Flammarion) n'a pas non plus passionné les foules. Désormais ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin n'a vendu que 346 exemplaires de son livre en trois semaines.

Batho éclipsée par Duflot

Du côté de Delphine Batho, c'est un tout petit peu mieux… Mais pas brillant. Quelques mois après avoir été remerciée du gouvernement, l'ancienne ministre de l'Ecologie avait promis de tout raconter. Et malgré le portrait au vitriol qu'elle dresse de François Hollande, elle n'a vendu jusqu'ici que 715 exemplaires de L'Insoumise, paru chez Grasset. Il faut dire que l'ouvrage de Delphine Batho est sorti quelques semaines après celui de Cécile Duflot, De l'intérieur. Voyage au bout de la désillusion, où l'ex-ministre du Logement racontait son affrontement avec certains de ses collègues du gouvernement. Quelque 37.000 exemplaires en ont été vendus.

Qui fera mieux que Valérie Trierweiler, qui a vendu en France plus de 600.000 exemplaires de Merci pour ce moment (éditions les Arènes)? Le programme des livres à venir en 2015 est en tout cas chargé, relève GQ. L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson, s'apprête lui aussi à sortir son ouvrage, tout comme François Fillon. A gauche, c'est le livre d'Aquilino Morelle qui pourrait faire mal. Rattrapé par une affaire de contrats pharmaceutiques, l'ancien conseiller de François Hollande avait dû quitter son poste en avril 2014. Furieux, il avait promis de régler ses comptes.

Ariane Kujawski