BFMTV

Barcelone: Valls déjà en campagne... sur les réseaux sociaux

Manuel Valls pensif à l'Assemblée nationale

Manuel Valls pensif à l'Assemblée nationale - Christophe Archambault - AFP

Le député LaREM doit lancer ce mardi soir sa candidature pour la mairie de Barcelone.

C'est le jour J pour Manuel Valls. Mardi soir, l'ancien Premier ministre va officialiser sa candidature à la mairie de Barcelone, en Espagne. Dans son discours de 30 minutes qu'il prononcera en catalan, en castillan et en français, il évoquera les axes de sa campagne: le tourisme de masse, le logement, et l'insécurité. Selon Europe 1, il souhaite également faire de Barcelone la co-capitale d'Espagne avec Madrid.

Pour Manuel Valls, c'est l'épilogue d'un suspense longuement entretenu depuis le printemps dernier, et le début d'une campagne qui promet d'être animée d'ici au scrutin, en mai 2019. En France, le grand saut du député de l'Essonne apparenté La République en marche est observé de près, voire sévèrement critiqué par ses adversaires politiques. 

L'intéressé le sait bien et fait mine de ne pas les entendre. "Une seule chose compte pour moi, la manière dont je serai perçu à Barcelone", disait-il début septembre à L'Express. Depuis le début de la semaine il relaie sur Twitter des messages de soutien venus de personnalités de la majorité LaREM.

Même François Hollande, avec qui les relations ont parfois été extrêmement tendues durant le quinquennat précédent, se voit remercié pour ses mots "chaleureux et justes". L'heure de la campagne a clairement sonné.

A. K.