BFMTV

Vie privée : Montebourg assigne Closer en justice

Arnaud Montebourg en mai 2012

Arnaud Montebourg en mai 2012 - -

Le ministre du Redressement productif réclame 10.000 à la société éditrice du magazine people pour un article sur sa rupture avec Audrey Pulvar.

Jamais deux sans trois ? Le tribunal de Nanterre a déjà condamné à deux reprises Closer pour avoir publié des articles sur la relation entre Arnaud Montebourg et Audrey Pulvar. Cette fois-ci, le ministre du Redressement productif assigne le magazine people en justice pour "atteinte à la vie privée" sur un article concernant sa rupture avec la journaliste.

Arnaud Montebourg reproche à Closer d'avoir publié, dans son numéro du 24 au 30 novembre, un article se présentant comme "exclusif" sur sa rupture avec Audrey Pulvar. Celui-ci faisant des "supputations" sur les circonstances de leur séparation.

10.000 euros de dommages et intérêts

Le ministre demande également au tribunal de condamner la société éditrice de Closer, Mondadori Magazines France, à lui verser 10.000 euros de dommages et intérêts et 3.000 euros au titre de ses frais de justice.

Audrey Pulvar avait annoncé le 18 novembre la fin de sa relation avec Arnaud Montebourg, tout en prévenant qu'elle poursuivrait "tout auteur d'atteinte à sa vie privée ou à celle de ses proches".