BFMTV

Vaucluse: 3 personnes déférées, dont la mère, après le décès d'un enfant de 4 ans

Henri Leclaire.

Henri Leclaire. - AFP

Trois personnes ont été présentées mardi à un juge d'instruction du tribunal de grande instance d'Avignon en vue de leur mise en examen, après le décès à la suite de coups d'un enfant âgé de 4 ans en janvier à Apt (Vaucluse). Le garçonnet, souffrant d'un retard moteur, était mort deux jours après avoir été admis dans un état désespéré à l'hôpital de la Timone à Marseille.

Sa tante et son compagnon ont été déférés pour "homicide" et le parquet a demandé leur mise sous écrou. La mère de l'enfant a été mise en examen dans l'après-midi pour "non assistance à personne en danger et non dénonciation de crime, et placée sous contrôle judiciaire", a indiqué à l'AFP le procureur de la République à Avignon, Bernard Marchal.

"On considère qu'elle sait et qu'elle a gardé le silence", a-t-il observé. C'est elle qui avait alerté les pompiers le 15 janvier, inquiète de l'état de santé de son fils qu'elle venait de récupérer après l'avoir confié deux jours à sa soeur. Les trois protagonistes "sont dans le déni, alors qu'on a des expertises médicales" qui attestent que les coups mortels ont été portés lorsque l'enfant était sous la responsabilité de sa tante et de son compagnon, a ajouté M.Marchal.

la rédaction avec AFP