BFMTV

Une femme interpellée pour avoir téléphoné 1.200 fois à la gendarmerie

La voiture encastrée dans la pizzeria.

La voiture encastrée dans la pizzeria. - BFMTV

Près de Nantes, une femme a passé 1.200 coups de fil aux gendarmes sur une période de 10 mois. Elle a finalement été interpellée et doit être jugée ce jeudi.

Le téléphone des gendarmes sonnera un peu moins souvent. Parce qu’elle se sentait seule, une femme de 37 ans a passé, entre le 1er août 2016 et le 9 juin dernier, 1.200 coups de fil à la gendarmerie de Rezé (Loire-Atlantique), rapporte Ouest France.

Une attitude que les gendarmes ne supportaient plus et à laquelle ils ont mis fin mercredi soir en interpellant la citoyenne envahissante.

Plus de 8.000 appels au total

Les militaires n’ont pas été les seuls à être importunés. Sur la même période, elle aurait ainsi effectué plus de 8.000 appels.

"Nous l’avions mise en garde plusieurs fois pour qu’elle cesse, soulignent les gendarmes, mais elle a continué." Elle doit être jugée en comparution immédiate ce jeudi au tribunal de Nantes.

Ce n’est pas la première fois qu’elle a à faire à la justice. Cette récidiviste du téléphone a déjà fait l’objet d’une procédure après des appels répétés à la préfecture ou à des personnes privées.

Hervine Mahaud