BFMTV

Une condamnation dans l'affaire du meurtre du garde du corps de Jamel Debbouze

BFMTV

La cour d'assises d'Eure-et-Loir a condamné vendredi à 10 ans de réclusion criminelle Philippe-Amar Djenane pour l'assassinat, en 2000 à Dreux, de Boualem Talata, le garde du corps du comique Jamel Debbouze, et a acquitté ses deux frères.

Les trois frères Djenane, tous drouais, étaient suspectés d'avoir organisé le meurtre le 19 novembre 2000 à Dreux (Eure-et-Loir), de Boualem Talata, 32 ans, une figure montante du banditisme parisien, proche de certaines vedettes françaises.

La victime avait été tuée d'une balle dans la tête dans une rue de Dreux, alors qu'il participait à la veillée funéraire de l'un de ses neveux, tué le matin même dans un accident de voiture. Son frère et l'un de leurs amis avaient également été blessés dans l'attaque.