BFMTV

Tuerie de Chevaline: les gendarmes lancent un appel à témoins

Les gendarmes en charge de l'enquête sur la tuerie de Chevaline, dans les Alpes, lancent mardi un appel à témoins auprès de toute personne qui "connaîtrait ou aurait pu entrer en contact avec un ou plusieurs individus ayant circulé" dans un 4X4 gris ou de couleur foncée, avec conduite à droite, vue à proximité du lieu du crime.

"Les occupants de ce véhicule sont recherchés comme témoins, ils ne sont pas nécessairement les auteurs présumés du crime", a précisé à l'AFP un officier de la gendarmerie.Le numéro vert mis à la disposition du public est le: 0800.002.950.

Le 5 septembre 2012 vers 15h45, Saad Al-Hilli, Britannique d'origine irakienne de 50 ans, sa femme Iqbal, 47 ans, et sa belle-mère Suhaila al-Allaf, 74 ans, de nationalité suédoise, tués de plusieurs balles dans la tête, avaient été retrouvés dans leur voiture à Chevaline, près d'Annecy, où ils passaient des vacances. Un cycliste français, Sylvain Mollier, avait été également découvert mort à côté de leur véhicule. Les deux fillettes du couple avaient survécu au drame alors que l'une d'elle avait été atteinte d'une balle à l'épaule.