La Une du numéro spécial de Charlie Hebdo, trois ans après la fusillade qui avait fait 12 morts dans les locaux de la rédaction.
 

Trois ans après l'attentat meurtrier dont le journal a été victime, le coût moral et financier de la sécurité pèse lourd dans la vie de la rédaction.

Votre opinion

Postez un commentaire