BFMTV

Retour sur la prise d’otages à bord du Ponant

BFMTV
En 2008, l’équipage du Ponant était victime d’une prise d’otage par des pirates somaliens dans les eaux du golfe d'Aden. A bord de ce navire de croisière, il n’y avait que des membres d’équipage, devenus prisonniers. Grâce à l’intervention militaire pilotée directement depuis l’Elysée, ils avaient pu être sauvés.

C'est aujourd'hui que s'ouvre devant la cour d'assises de Paris, le procès des 6 pirates somaliens présumés. Patrick Marchesseau, capitaine du Ponant victime de la prise d'otages d'avril 2008 dit attendre sans "rancune" l'ouverture de ce procès.

Les pirates présumés avaient libéré le capitaine et 29 membres de l'équipage après avoir obtenu une rançon de 2,15 millions de dollars le 11 avril. Le jour même, certains d'entre eux étaient interpellés dans un pick-up par l'armée française en territoire somalien avec moins de 10% de la somme versée.

.