BFMTV

Tensions à Quimper: deux individus interpellés

Un pont a été endommagé lors de l'accident

Un pont a été endommagé lors de l'accident - Photo témoin

Ce jeudi, deux individus ont été interpellés après les incidents de mardi à Quimper lors desquels des membres des forces de l'ordre et des pompiers ont été pris à partis.

Deux individus ont été interpellés ce jeudi après les incidents de mardi à Quimper lors desquels des membres des forces de l'ordre et des pompiers ont été pris à partis, a appris l'Agence France-Presse (AFP) auprès du parquet de Quimper.

Les deux interpellations ont eu lieu dans la matinée, a indiqué le parquet sans donner davantage de détails.

Vers 19H00 mardi, plusieurs dizaines de personnes ont agressé des pompiers en train d'éteindre des feux de véhicules et de poubelles volontairement déclenchés dans le quartier de Kermoysan. La police et la gendarmerie, intervenues en renfort, ont également été prises à parties, sans toutefois qu'il y ait de blessés à déplorer. 

Un quartier sensible

Les incendies de poubelles et de voitures auraient été déclenchés à la suite de l'intervention de la police lors d'un "rodéo", selon le maire de Quimper, Ludovic Jolivet (Agir, centre droit).

La zone de Kermoysan, dans le quartier de Penhars, dans l'ouest de Quimper, est considérée comme un quartier sensible où des caméras de vidéo-surveillance sont en cours d'installation.

C.Bo. avec AFP