BFMTV

Tempête Miguel: un bateau des Sauveteurs en mer chavire aux Sables-d'Olonne

Appelée par un bateau de pêche en difficulté en mer, une navette de la SNSM a chaviré en fin de matinée ce vendredi. Trois des sept sauveteurs a son bord sont morts. Le bateau de pêche reste introuvable, le marin pêcheur à son bord est porté disparu. Une enquête a été ouverte.

Une navette de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) a chaviré, en fin de matinée ce vendredi, à cause des fortes rafales de vent causées par la tempête Miguel. Le bateau qui avait sept personnes à son bord s'est retourné à 800 mètres de la côte des Sables-d'Olonne, en Vendée.

"Le bateau de la SNSM s'est retourné sur les rochers. C'est le premier accident grave depuis 1986, il affecte la communauté des sauveteurs et des marins", déplore sur notre antenne Xavier de la Gorge, président de la SNSM.

De source proche de l'enquête à BFMTV, une enquête a été ouverte ce vendredi et confiée à la brigade de gendarmerie maritime des Sables-d'Olonne ainsi qu'à la brigade de gendarmerie maritime de Lorient.

  • Assistance à bateau en difficulté

Le bilan s'élève à trois morts, selon Yannick Moreau, le maire LR des Sables-d'Olonne qui s'exprimait sur BFMTV, une information confirmée par la préfecture. Les quatre autres personnes à bord ont été secourues, elles sont légèrement blessées. 

La vedette SNS 061 Jack Morisseau a pris la mer vers 11h15, en pleine tempête Miguel, après le déclenchement d'une balise de sécurité par un bateau de pêche en difficulté. "La station SNSM a été contactée par le navire de pêche Carrera ayant l'intention de rentrer au port dans de très mauvaises conditions météorologiques", précise la préfecture dans son communiqué de presse.

Xavier De La Gorce, président de la SNSM, a réagi sur notre antenne à la mort des trois sauveteurs aux Sables-d'Olonne. Il a indiqué qu'il s'agissait de "trois marins, issus de la pêche, très confirmés. (...) Ils fréquentaient la mer depuis tout petit avec leur père et leur grands-père. (...) La communauté des pêcheurs est durement atteinte."

  • Le chalutier toujours disparu

Le canot de la SNSM a chaviré à son retour d'intervention, en rentrant vers les Sables-d'Olonne. Le marin pêcheur et propriétaire du bateau qui avait déclenché l'alerte est toujours porté disparu. Les différents survols réalisés ont permis de localiser des débris en surface, dont un radeau de survie vide appartenant au chalutier. 

"Nous n'avons aucune nouvelle du chalutier, nous ignorons les circonstances dans lesquelles ce bateau a pris la mer et a déclenché sa balise de détresse provoquant l'intervention du SNSM. La ville est en deuil", poursuit Yannick Moreau. "C'est un drame et un grand choc pour nous." 
  • Gendarmes, pompiers et Samu sur place

Le plan "Novi nombreuses victimes" a été activé et le préfet était sur place. 70 pompiers dont des équipes nautiques, le Samu et 6 véhicules de secours étaient sur place ainsi qu'un hélicoptère de la gendarmerie, un de la sécurité civile et un de l'armée de l'air, ainsi que des plongeurs participent aux recherches. Celle-ci ont été rendues difficiles en raison des conditions climatiques, avec des vagues de 2 à 4 mètres et des vents soufflant à 75 km/h.

Ce vendredi après-midi, dix départements du Centre-Ouest de la France, allant des côtes atlantiques à la région Centre, sont encore en vigilance orange par Météo-France, en raison de rafales de vent de 110 à 120 km/h, accompagnées de pluies, avec l'arrivée de la tempête Miguel. Les alertes ont été levées à 19h15.

  • Les recherches arrêtées

Les recherches afin de récupérer le marin porté disparu et la coque de son bateau de pêche ont été arrêtées, a annoncé ce vendredi soir le préfet maritime de l'Atlantique Jean-Louis Lozier. Il a précisé qu'il n'y avait plus d'espoir de retrouver le marin vivant.

"Il n'y a, à ce stade, plus d'espoir de retrouver d'élément, et notamment le corps du pêcheur à la surface", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Il a toutefois ajouté "rechercher pour le moment un disparu". 
Mélanie Vecchio avec Ambre Lepoivre