BFMTV

Pointé du doigt par l'armée, l'héliport de Paris va déménager

Situé trop près du nouveau ministère de la Défense à Paris, l'héliport de la capitale pourrait très bientôt devoir se trouver un nouveau site.

Situé trop près du nouveau ministère de la Défense à Paris, l'héliport de la capitale pourrait très bientôt devoir se trouver un nouveau site. - Loïc Venance - AFP

Situé non loin du nouveau ministère de la Défense en bordure du 15e arrondissement de Paris, l'héliport de la capitale dérange, l'armée craignant pour la sécurité de ses nouveaux locaux. Au point qu'il va devoir se trouver un autre site.

Ils sont nombreux, riverains comme politiques de toutes obédiences, à vouloir sa peau. La faute aux nuisances sonores. Et c'est finalement l'armée qui est sur le point d'obtenir gain de cause: l'héliport de Paris - Issy-les-Moulineaux pourrait dans un avenir proche déménager. La faute à son emplacement situé trop proche du "Pentagone" français, ainsi que l'on surnomme le nouveau ministère de la Défense, achevé il y a peu dans le 15e arrondissement de la capitale, à Balard.

Selon France Bleu, qui révèle l'information, les militaires goûtent assez peu l'idée que, quotidiennement, plusieurs hélicoptères privés survolent et manoeuvrent juste au-dessus de leurs locaux. Et pour cause, ces derniers comptent notamment dans leurs rangs les états majors de l'armée de Terre, de l'Air et de la Marine.

La cohabitation semble impossible, ne serait-ce qu'en cas d'accident. D'autant plus que l'accès au site ne serait pas sécurisé, comme affirme un élu parisien, cité par nos confrères. Plutôt gênant, en cette période d'importante menace terroriste. A ce titre, l'armée a remporté sa bataille après en avoir appelé l'Etat: la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a récemment été chargée de trouver un lieu pour déplacer l'héliport en question.

Jé. M.