BFMTV

Pas-de-Calais: il veut échapper aux gendarmes sous stupéfiants et provoque un accident

-

- - PHILIPPE HUGUEN / AFP

Déjà inquiété pour des faits similaires, il a été condamné à une lourde peine de prison.

Tout commence par une course-poursuite, le samedi 13 janvier dernier, entre un automobiliste et des gendarmes de Biache-Saint-Vaast dans le Pas-de-Calais. Ce jour-là, les officiers tentent de contrôler ce trentenaire qui, au lieu de coopérer, préfère prendre la fuite.

C'est alors que l'accident se produit. Son véhicule va violemment heurter l'arrière de la voiture d'une famille, dans laquelle se trouvait deux enfants de 6 et 8 ans, qui sortiront heureusement indemnes du choc. Le fuyard est interpellé par les gendarmes.

Conduite sous stupéfiants

Comme le souligne La Voix du Nord, la situation de l'automobiliste est compliquée. En plus du délit de fuite, plusieurs analyses ont montré que l'homme conduisait sous l'effet de différents stupéfiants, dont de la cocaïne, des amphétamines et de la morphine. Déjà concerné pour plusieurs autres délits routiers, il allait ce jour-là "chercher (son) traitement de méthadone à Vitry-en-Artois. J’étais en manque" explique-t-il devant le tribunal de Douai.

"Il faut qu’il entende que la justice n’est pas que là pour lui tendre la main" estime de son côté la vice-procureure Élise Bozzolo. Il a écopé de seize mois de prison ferme, ce à quoi vient s'ajouter le sursis d'une affaire précédente. Au total, l'accusé passera vingt et un mois derrière les barreaux. Il devra également indemniser le préjudice des victimes. 

Hugo Septier