BFMTV

Notre-Dame: une erreur humaine a eu lieu lors de la vérification de la première alerte incendie

INFO BFMTV - La personne chargée de vérifier la première alarme, le soir de l'incendie, s'est rendue au mauvais endroit de la cathédrale.

Deux alertes incendie ont eu lieu le soir de l'incendie de Notre-Dame lundi dernier. La première sonne à 18h20, suivie d'une levée de doute: "Aucun départ de feu n'a été constaté", précise dès le lendemain le procureur de Paris Rémy Heitz. La seconde alarme sonne 20 minutes plus tard, seulement il est déjà trop tard: le feu a commencé à se propager.

Erreur humaine

Selon nos informations, au moment de la première alerte incendie, le détecteur avait bien sonné au bon endroit à 18h20. Ce n'est pas une défaillance électronique qui a eu lieu, mais une erreur humaine: la personne chargée de vérifier ne s'est pas rendue au bon endroit, d'après une source proche de l'enquête.

Y a-t-il eu une mauvaise communication entre le PC sécurité et cette personne? Le PC sécurité a-t-il mal indiqué, la personne a-t-elle mal compris? L'enjeu va désormais être d'établir précisément quelle a été la responsabilité de chacun.

Par ailleurs, sept mégots ont été retrouvés sur le chantier, selon une information du Canard enchaîné confirmée par BFMTV, sans qu'il puisse être confirmé pour l'heure s'ils ont causé l'incendie. Toutes les pistes sont encore envisagées.

Rym Bey