BFMTV

Nantes: la permanence de François de Rugy une nouvelle fois vandalisée

BFMTV

Ce n'est pas la première fois. La permanence du député écologiste François de Rugy à Nantes a été vandalisée dans la nuit de dimanche à lundi. Les vitrines du local ont été brisées. "Des dégradations ont été commises sur la vitrine de la permanence, qui a été partiellement détruite. De nombreux débris de verre jonchaient le trottoir", a expliqué une source policière.

Ce sont des témoins qui ont alerté les services de police vers 1 heure du matin. Sur place, quatre hommes âgés d'une vingtaine d'années ont été interpellés en flagrant délit. Deux d'entre eux étaient en état d'ivresse.

Placés en garde à vue, les quatre suspects, dont trois sont déjà connus par les services de police, ont été relâchés dans l'après-midi. Ils seront convoqués le 2 août prochain devant le tribunal correctionnel de Nantes pour répondre des faits de "dégradations volontaires en réunion".

De son côté, François de Rugy a dénoncé cette nouvelle attaque. "Ras-le-bol de ces comportements anti-démocratiques", a-t-il tweeté. "On a presque un sentiment de harcèlement", a-t-il dénoncé dans Ouest-France, qui précise qu'il s'agit de la 9e plainte du député écologiste.

J.C.