BFMTV

Marseille: un homme tué par balles

ILLUSTRATION

ILLUSTRATION - FRED TANNEAU / AFP

La piste du règlement de compte est privilégiéee par les enquêteurs.

Un homme de 28 ans, grièvement blessé par balle jeudi après-midi à Marseille, est décédé des suites de ses blessures, a-t-on appris de source policière. Vers 14h, cet homme, connu des services de police pour être lié au narco-banditisme, a été grièvement blessé par balles. "La piste du règlement de compte lié au trafic de stupéfiants est privilégiée", a déclaré à l'AFP le procureur de la République Xavier Tarabeux.

Le jeune homme avait déjà été condamné pour trafic de drogue et il était également impliqué dans un dossier de ce type en cours. Il a été pris pour cible alors qu'il venait de garer son véhicule et qu'il traversait une rue d'un quartier proche de la gare Saint-Charles. Trois détonations ont été entendues par des témoins, a poursuivi le procureur. Il est décédé peu après à l'hôpital, a indiqué la source policière confirmant une information du quotidien La Provence.

Multiples cas similaires

La police judiciaire est chargée de l'enquête. Depuis le début de l'année, 15 personnes sont mortes dans la région marseillaise dans des règlements de compte liés à ces trafics, soit autant que sur l'ensemble de l'année 2017, d'après la préfecture, contre 29 en 2016.

Dans la nuit du 13 au 14 août, un homme de 27 ans, connu des services de police, avait été tué et un autre avait été blessé aux jambes, lors d'une fusillade à Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône. Dans cette affaire, la thèse du règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants n'a pas non plus été confirmée à ce stade.

L.D., avec AFP