BFMTV

Lyon: une voiture de police attaquée par des manifestants

Une voiture de police a été prise à partie ce samedi à Lyon.

Une voiture de police a été prise à partie ce samedi à Lyon. - BFMTV

Pris dans des embouteillages sur l'autoroute à Lyon, un véhicule de police a été pris pour cible par des gilets jaunes. Jets de pavés, intimidation... Christophe Castaner dénonce ce samedi soir une "violence insupportable".

A Lyon, deux policiers ont été pris a partie par des manifestants lors de la 14e mobilisation des gilets jaunes. Coincé dans des embouteillages sur l’autoroute, le véhicule a violemment été pris pour cible. Le passager qui filme la séquence explique avec flegme:

"On est pris à partie et on reçoit des pavés."

Sa collègue au volant semble paniquée et pour cause: il s'agit d'une jeune policière adjointe de sécurité depuis deux mois. 

"Ne rien laisser passer"

Sur les images, on aperçoit distinctement un homme arborant un gilet jaune et un foulard noir pour se masquer le visage jeter un projectile sur le véhicule de police. Un autre, le visage également caché, tente de leur bloquer le passage tandis qu'un jeune homme bondit sur le capot de la voiture. Les fonctionnaires parviennent à garder leur sang-froid et à s'extirper de la zone tandis que d'autres fonctionnaires arrivent en renfort. 

Ce samedi soir, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'est indigné sur Twitter de cette "violence insupportable". Et d'ajouter: "Notre devoir: ne rien laisser passer."

Ambre Lepoivre