BFMTV

Loire: 3 mois de prison avec sursis pour un "teufeur"

BFMTV

Un participant à une "rave party", qui avait agressé un agriculteur de Chalmazel (Loire) dont il occupait le champ, a été condamné mardi à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Saint-Etienne devant lequel la victime était également poursuivie.

A l'audience, le 30 mars, le représentant du parquet avait requis sept mois de prison avec sursis à l'encontre de cet homme de 35 ans dont les coups avaient occasionné une ITT (incapacité totale de travail) de 15 jours à la victime, le 5 octobre 2015. Poursuivi pour des violences volontaires engagées sur la base de déclarations du "teufeur" et de témoignages de son entourage, l'agriculteur du Haut-Forez a pour sa part été relaxé.

Conformément aux réquisitions du ministère public, l'éleveur de vaches laitières a cependant été condamné à 600 euros d'amende pour dégradations. Il avait arraché avec son tracteur le pare-choc de la camionnette de son agresseur, lorsqu'il a tenté de la retirer du champ, au troisième jour de la "rave party".

A l'appel de la Confédération Paysanne, près d'une quarantaine d'agriculteurs étaient venus soutenir leur collègue sur les marches du Palais de justice de Saint-Etienne le jour du procès. Stéphanie Moulin, secrétaire générale de ce syndicat agricole dans la Loire, avait dénoncé "l'absence de reconnaissance du foncier comme outil de travail pour les paysans". 

V.R. avec AFP