BFMTV

La justice britannique ordonne l'extradition de l'homme d'affaires Alexandre Djouhri vers la France

L'homme d'affaires franco-algérien Alexandre Djouhri (photo d'illustration)

L'homme d'affaires franco-algérien Alexandre Djouhri (photo d'illustration) - Niklas HALLE'N / AFP

L'homme d'affaires franco-algérien est un protagoniste clé de l'enquête française sur le financement libyen présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Il a fait appel de cette décision.

Le tribunal londonien de Westminster a ordonné ce mardi l'extradition vers la France d'Alexandre Djouhri. L'homme d'affaires franco-algérien est un protagoniste clé de l'enquête française sur le financement libyen présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

"J'ai ordonné votre extradition vers la France", a déclaré le juge, avant d'ajouter qu'Alexandre Djouhri avait sept jours pour faire appel avant que l'ordre d'extradition ne soit exécuté. Ce dernier a immédiatement annoncé que c'était son intention.

L'homme d'affaires franco-algérien faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen émis à la demande de la justice française depuis décembre 2017. Il avait été arrêté à Londres début janvier 2019. Il est soupçonné d'avoir mis son réseau au service d'un financement illégal de la campagne de Nicolas Sarkozy par la Libye de Mouammar Kadhafi. 

Clémentine Piriou avec AFP