BFMTV

La justice administrative valide le principe du démantèlement de la "Jungle" de Calais

La justice a validé le principe du démantèlement de la "Jungle" de Calais.

La justice a validé le principe du démantèlement de la "Jungle" de Calais. - AFP

La justice administrative a validé ce mardi le principe du démantèlement de la Jungle de Calais, malgré le recours de plusieurs associations.

Le tribunal administratif de Lille a validé ce mardi le principe d'un démantèlement rapide de la "Jungle" de Calais, rejetant le recours formé par 11 associations qui critiquaient les modalités soutenues par le gouvernement.

Dans son ordonnance que l'AFP s'est procurée, le tribunal saisi jeudi soir en référé-liberté estime ainsi que "le principe même du démantèlement du site de la Lande de Calais ne méconnaît pas le principe de prohibition des traitements inhumains et dégradants. Il vise, au contraire, notamment, à faire cesser de tels traitements".

Bernard Cazeneuve et Emmanuelle Cosse se félicitent de cette décision

"Cette décision conforte le gouvernement dans sa démarche humanitaire et sa détermination à engager le démantèlement du campement de la Lande dans les meilleurs délais et avant la période hivernale", ont déclaré Bernard Cazeneuve et Emmanuelle Cosse dans un communiqué commun.

A.Mi avec AFP