BFMTV

"Je suis innocent": Gérard Depardieu, mis en examen pour viol, se défend dans la presse italienne

L'acteur Gérard Depardieu au festival de cinéma de Venise, le 5 septembre 2017

L'acteur Gérard Depardieu au festival de cinéma de Venise, le 5 septembre 2017 - Tiziana FABI © 2019 AFP

L'acteur Gérard Depardieu, mis en examen pour viol, rejette ces accusations dans les colonnes du quotidien italien La Repubblica.

"Je suis innocent et je n’ai rien à craindre." C'est dans les colonnes du journal italien La Repubblica, que Gérard Depardieu a choisi de répondre à sa récente mise en examen pour "viols" et "agressions sexuelles", comme l'a repéré l'Obs. Dans un article publié ce mercredi, l'acteur dit également se sentir "serein", assurant: "Il n’y a aucune preuve, il n’y a rien contre moi et donc je suis très serein."

L'acteur exprime cependant "un sentiment de tristesse et de perplexité", face à une affaire qu'il estime "totalement infondée". "Je ne peux que rejeter le plus clairement possible, comme déjà fait devant les enquêteurs, toutes les accusations".

"Pour moi, l’enquête a été close faute de preuves. Au tribunal, je réaffirmerai mon innocence. Je suis innocent et je n’ai rien à craindre", indique-t-il dans le quotidien italien.

"Je ne peux que réfuter en termes très clairs toutes les accusations, comme je l'ai déjà fait devant les enquêteurs", a-t-il insisté, en annonçant qu'il se présenterait au tribunal le 10 mars prochain pour réaffirmer son innocence.

L'AFP a révélé mardi que l'acteur de 72 ans avait été mis en examen le 16 décembre à Paris pour deux "viols" et "agressions sexuelles" dont l'accuse une jeune comédienne depuis l'été 2018, ce que Gérard Depardieu conteste fermement selon son avocat.

Enquête reprise

La plaignante, une femme d'une vingtaine d'années, avait déclaré à la gendarmerie fin août 2018 avoir été violée à deux reprises au domicile parisien de la star quelques jours plus tôt. Elle avait obtenu à l'été 2020 que l'enquête, d'abord classée sans suite par le parquet de Paris après neuf mois d'investigations, soit reprise par un juge d'instruction.

Joint mardi par l'AFP avant la publication de la nouvelle, l'avocat avait déjà "déploré que cette information soit rendue publique" et réaffirmé que son client contestait les accusations.

Gérard Depardieu est actuellement en train de tourner pour Patrice Leconte Maigret et la jeune morte, adapté de l'oeuvre de Georges Simenon. L'acteur y incarne le célèbre commissaire.

Magali Rangin avec AFP