BFMTV

Haute-Garonne: une lycéenne mise en examen pour des menaces après un cours au sujet du port du voile

Image d'illustration

Image d'illustration - AFP

Une enseignante du lycée Pierre-Aragon de Muret, près de Toulouse, a été menacée par des élèves après un cours d'éducation morale et civique dans lequel le port du voile en France a été abordé.

Une lycéenne a été mise en examen pour "outrage à personne chargée d'une mission de service public" après un incident au lycée Pierre-Aragon de Muret, près de Toulouse, impliquant une enseignante en charge notamment d'un cours d'éducation morale et civique, a appris BFMTV.com ce mercredi auprès du parquet de Toulouse confirmant les informations de La Dépêche du Midi. Lors de cet enseignement, un débat sur le port du voile en France avait eu lieu.

Selon l'académie de Toulouse, citée par le quotidien, les faits se sont produits le 9 octobre. Ce jour-là, l'enseignante dispense un cours sur l'égalité entre les hommes et les femmes qui dévie sur le sujet du port du voile en France. Le débat avec les élèves est animé et se poursuit après la fin de la classe. D'autres élèves du lycée viennent se joindre à la discussion.

Jusqu'à 6 mois de prison

La conversation s'envenime avec plusieurs élèves. Trois d'entre eux ont d'ailleurs été sanctionnés par la direction de l'établissement, selon l'académie de Toulouse. La lycéenne, qui n'avait d'ailleurs pas assisté au cours, est soupçonnée d'avoir insulté l'enseignante qui a porté plainte le jour même des faits.

L'enquête ouverte par le parquet de Toulouse a conduit au placement en garde à vue de la jeune fille, âgée de 16 ans, et à sa mise en examen mardi par un juge des enfants. La lycéenne encourt jusqu'à 6 mois de prison. Sa mise en examen a été assortie une mesure de liberté surveillée préjudicielle.

https://twitter.com/justinecj Justine Chevalier Journaliste police-justice BFMTV