BFMTV

Grenoble: le collège de la Villeneuve ravagé par un incendie criminel

Les sapeurs-pompiers de Grenoble ont été caillassés à leur arrivée.

Les sapeurs-pompiers de Grenoble ont été caillassés à leur arrivée. - AFP

Le feu a pris dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2 heures du matin, au collège Lucie-Aubrac. Du matériel incendiaire a été retrouvé près de l'entrée de l'établissement.

Un incendie spectaculaire a ravagé, dans la nuit de samedi à dimanche, le collège Lucie-Aubrac, situé dans le quartier de la Villeneuve à Grenoble. Le feu a pu être circonscrit au petit matin, a appris BFMTV.com. Les forces de l'ordre sont en cours de sécurisation.

Le feu a pris vers 2 heures du matin dans cet établissement isérois, qui accueille 350 élèves, à l'architecture bien particulière qui prend la forme d'une soucoupe volante. Il se serait déclenché à l'entrée du collège avant de se propager en-dessous de la structure métallique.

"Fondement de la République"

A leur arrivée sur place, les sapeurs-pompiers ont été caillassés rendant impossible leur intervention dans ce quartier réputé sensible. Ils ont dû attendre le renfort des forces de police pour tenter de circonscrire le feu d'origine criminelle. Du matériel incendiaire a été retrouvé sur place.

Selon Le Dauphiné Libéré, un groupe de jeunes aurait pénétré dans l'enceinte du collège avant de mettre le feu à des pneus mais également à une moto.

"C'est une attaque aux fondements de la République", a dénoncé Alexander Grimaud, sous-préfet d'Isère. "Nous condamnons cette attaque des valeurs de la République."

Justine Chevalier