BFMTV

Finistère: un homme mis en examen pour meurtre suivi d'un incendie

BFMTV

Un homme de 46 ans a été mis en examen mardi pour le meurtre d'une femme retrouvée étranglée dans son appartement en feu, a-t-on appris auprès du parquet de Brest. Le meurtrier présumé a également été mis en examen pour tentative de destruction par incendie.

Le 15 décembre au matin, à Pont-l'Abbé (Finistère), le corps d'une femme de 58 ans avait été retrouvé par les pompiers dans son appartement en feu. Très vite l'enquête s'était orientée vers la thèse criminelle, l'autopsie ayant révélé des traces de strangulation et l'absence de fumée dans les poumons de la victime. Selon les enquêteurs, la quinquagénaire recevait souvent des hôtes de passage, et c'est dans une commune voisine qu'un suspect a été interpellé. Le soir des faits, il avait passé une soirée alcoolisée au domicile de la victime.

"Il reconnaît son implication mais pas les faits, et dit souffrir d'amnésie partielle", a indiqué à l'AFP Emmanuel Phelippeau, vice-procureur de la République de Brest. Son casier judiciaire porte la mention d'une vingtaine de condamnations, a-t-il ajouté. Le meurtrier présumé a été écroué dans la soirée.

H. M. avec AFP