BFMTV

Filière jihadiste de Lunel: jusqu'à neuf ans de prison requis contre cinq prévenus

Le Procès de la filière djihadiste de Lunel s'est ouvert le 5 avril

Le Procès de la filière djihadiste de Lunel s'est ouvert le 5 avril - Benoit PEYRUCQ / AFP

Appartenant à la filière jihadiste de Lunel, les cinq hommes avaient été arrêtés en 2015. Ils sont jugés pour association de malfaiteurs terroriste.

Le parquet de Paris a requis ce mardi des peines allant jusqu'à neuf ans de prison à l'encontre de cinq hommes au premier procès du groupe jihadiste de Lunel, petite ville de l'Hérault d'où une vingtaine de jeunes étaient partis pour la Syrie.

La procureure a demandé la plus forte peine à l'encontre de Hamza Mosli, 29 ans, estimant qu'il a joué depuis Lunel un "rôle majeur" dans les départs ou les conversions aux thèses jihadistes. Elle a requis de deux ans ferme à huit ans d'emprisonnement contre les quatre autres prévenus.

P.L avec AFP