BFMTV

Eure-et-Loir: deux personnes tués par un TGV reliant Paris à Nantes

C'est le conducteur du TGV qui a donné l'alerte.

C'est le conducteur du TGV qui a donné l'alerte. - AFP

S'agit-il d'un accident? D'un suicide? Deux personnes ont perdu la vie ce lundi matin après avoir été fauchées par un TGV reliant Paris à Nantes. Selon les premières constatations, il s'agirait d'un homme et d'une femme. Une enquête a été ouverte.

Il était 6h40 quand le conducteur du TGV Paris-Nantes a signalé la présence de deux corps sur les voies. Des gendarmes se rendent alors sur cette zone située à 80 kilomètres de Paris, en Eure-et-Loir. Ils découvrent alors les deux victimes. L'une d'entre elles a été coupée en deux par le train, l'autre a été percutée.

La circulation des trains à grande vitesse vers la Bretagne et le sud-ouest a été fortement ralentie ce lundi matin. Pour permettre l'intervention des secours et de la police, une dizaine de TGV ont emprunté la ligne classique, entraînant des retards d'une heure et demie en moyenne dans les deux sens. Le trafic a pu reprendre sur la LGV Atlantique vers 9h30 et la SNCF espérait un retour à la normale "entre 10h30 et 11h00".

Alexandra Gonzalez avec J.C.