box
 

Lundi, un convoyeur de fonds a disparu durant sa tournée à Aubervilliers, avec les 3,4 millions d'euros que son fourgon transportait, avant d'être arrêté mardi soir à Amiens. Ce fait-divers réveille un souvenir vieux de dix ans: le vol de 11,6 millions d'euros par le convoyeur Toni Musulin et la fuite puis la reddition de ce dernier en 2009. Cette histoire, le profil de l'homme et les 2,5 millions d'euros qui continuent à jouer les absents ont frappé l'opinion française. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire