BFMTV

Coronavirus: sur BFMTV, le médecin contaminé et hospitalisé à Paris rassure sur son état de santé

BFMTV
Le médecin libéral contaminé par le coronavirus, et hospitalisé à Paris depuis jeudi dernier, a décidé de prendre la parole afin de rassurer sur son état de santé.

Le médecin libéral atteint du coronavirus chinois après être entré en contact avec des patients chinois eux-mêmes contaminés, a décidé de témoigner de son état de santé ce lundi sur notre antenne. Cet homme, sixième cas de contamination confirmé en France, hospitalisé à Paris depuis jeudi dernier, se veut rassurant.

"Ça va, là je n'ai aucun symptôme", confie ce médecin sur BFMTV. "J'ai eu un petit peu de fièvre, je suis monté à 38°C, avec mal à la gorge et mal à la tête. Et puis la fièvre est passée le lendemain, les maux de gorge trois jours après, et puis les maux de tête cinq jours après. Je n'ai plus rien depuis trois jours".

Une consultation à domicile, "sans masque"

"Franchement si je n'avais pas su par l'ARS (Agence régionale de santé) que j'avais côtoyé un patient malade, je ne l'aurais pas su", s'étonne encore le professionnel de santé, encore hospitalisé en chambre confinée. Il ajoute: "Ma virémie (charge virale) baisse de jour en jour, donc on va m'apprendre prochainement que je sortirai." 

Le médecin d'une cinquantaine d'années raconte être "entré en contact avec deux touristes qu'on (lui) avait demandé de visiter, qui avaient un peu de toux et pas de fièvre, avec leur interprète". Il a été infecté le jeudi 23 janvier dernier après une consultation médicale réalisée à domicile de deux patientes revenues d'Asie. 

"Je suis resté en contact avec elles environ 20 minutes dans l'espace confiné de leur chambre, le 23 janvier. J'ai été averti de leur positivité le 28 (janvier), et hospitalisé aussitôt pour subir des tests. De ce côté-là il n'y a pas eu de problème. Les patients ont été testés eux-mêmes, et jusqu'à nouvel ordre il n'y a pas de nouveau cas. À ce moment-là l'épidémie était encore balbutiante, je n'avais pas mis de masque", regrette-t-il.
Cécile Danré avec Jeanne Bulant