BFMTV

Clip raciste: la maire de Noisy-le-Grand annonce avoir déposé plainte contre le rappeur Nick Conrad

Une enquête pour "provocation publique à la commission d'un crime ou d'un délit" a été ouverte ce mercredi à l'encontre du rappeur Nick Conrad.

Une enquête pour "provocation publique à la commission d'un crime ou d'un délit" a été ouverte ce mercredi à l'encontre du rappeur Nick Conrad. - BFMTV

La maire de Noisy-le-Grand, où a été tourné le clip de Nick Conrad, a déposé plainte contre le rappeur.

La maire LR de Noisy-le-Grand, Brigitte Marsigny, a assuré ce jeudi sur BFMTV avoir porté plainte contre l'auteur du clip raciste, Nick Conrad, qui a tourné son film dans la commune de Seine-Saint-Denis.

"J’ai porté plainte immédiatement après avoir vu ce clip. D’abord, parce que ce monsieur n’avait pas l’autorisation de tourner un clip dans la ville de Noisy-le-Grand. Par ailleurs, il fait une très mauvaise publicité à la ville", a-t-elle reproché. Dans le clip de sa chanson intitulée "Plb" pour "pendez les blancs", Nick Conrad se met en scène et montre un homme blanc torturé par plusieurs personnes noires dans des scènes qui reprennent pour certaines le film American History X, où un homme noir était lynché par des néonazis américains.

"On est en train de faire beaucoup de choses dans les villes pour l’intégration et le contact entre les gens et pour cette mixité qu’on aime tant. Ce n’est pas le moment de faire une telle incitation à la haine", condamne Brigitte Marsigny. Et d'ajouter: "Je suis ravie que le parquet de Paris se soit emparé de cette question et j’espère que ce monsieur sera jugé et condamné." Une enquête pour "provocation publique à la commission d'un crime ou d'un délit" a été ouverte ce mercredi à l'encontre du rappeur Nick Conrad.

A.L.