BFMTV

Bobigny: deux hommes ont tiré des coups de feu à l'entrée de l'hôpital dimanche soir

Deux hommes ont tiré des coups de feu, dimanche soir, à l'entrée de l'hôpital de Bobigny. (Photo d'illustration)

Deux hommes ont tiré des coups de feu, dimanche soir, à l'entrée de l'hôpital de Bobigny. (Photo d'illustration) - AFP

Deux hommes ont tenté d'entrer de force à l'hôpital Avicenne de Bobigny, dimanche soir en Seine-Saint-Denis. Ils ont physiquement agressé les vigiles, après avoir tiré un ou deux coups de feu.

L'agression est décrite comme violente. Dimanche soir, deux hommes ont tenté de pénétrer de force dans l'hôpital Avicenne situé à Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Quatre vigiles ont essayé de les repousser, relate France Bleu, sans succès.

Les agresseurs ont ensuite forcé la barrière du parking, avant de tirer un coup de feu, rapporte une source proche de l'enquête à France Bleu. Un impact de balle est même visible sur la façade d'une boulangerie, face à l'entrée de l'hôpital. Selon les membres du personnel et les représentants syndicaux, il est possible que d'autres coups de feu aient été tirés, ne faisant pas de blessés. En outre, aucune douille n'a été retrouvée immédiatement après les faits.

Plusieurs vigiles ont cependant été victimes de violences physiques. Les deux suspects ont également tenté de les renverser avec leur véhicule, avant de fuir. Les syndicats réclament la mise en place d'un "vrai plan de sécurisation de l'hôpital", et dénoncent un manque important de personnel. 

Alexandra Milhat