BFMTV

Attaque de la préfecture de police de Paris: cinq interpellations dans l'entourage de l'assaillant

Dans la nuit de dimanche à lundi, cinq personnes ont été interpellées dans l'entourage de Mickaël Harpon.

Cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de la Préfecture de police de Paris, d'après des sources judiciaires auprès de BFMTV, confirmant des informations de l'Agence France Presse ce lundi.

Les interpellations se sont déroulées dans la nuit de dimanche à lundi au dans le Val-d'Oise, au Thillay, à Sarcelles et à Gonesse, dans l'entourage de Mickaël Harpon. Des perquisitions ont également eu lieu. 

Un coup de folie solitaire?

L'enquête se poursuit pour tenter de comprendre si l'attentat est le fait d'un coup de folie solitaire sur fonds d'autoradicalisation ou si Mickaël Harpon a bénéficié de complices ou d'inspirateurs.

L'épouse de Mickaël Harpon, placée en garde à vue le jour des faits, a été remise en liberté, sans poursuites. Cette femme de 38 ans, souffrant comme son mari de surdité, a assuré aux enquêteurs n'avoir jamais eu connaissance du projet de son époux. 

Mélanie Vecchio avec Mathieu Dehlinger