BFMTV

Annecy: une inspectrice du travail condamnée à 3.500 euros d'amende avec sursis

Annecy

Annecy - Photo d'illustration - Capture d'écran - GOOGLE MAPS

Le tribunal correctionnel d'Annecy a condamné à 3.500 euros d'amende avec sursis l'inspectrice du travail Laura Pfeiffer pour violation du secret professionnel et recel de courriels de l'entreprise Tefal (groupe Seb).

Christophe M., ancien informaticien de Tefal, a lui aussi été condamné à 3.500 euros d'amende avec sursis pour détournement de courriels et accès frauduleux à un système informatique. Lors de l'audience du 16 octobre dernier, le procureur d'Annecy Éric Maillaud avait requis une peine de 5.000 euros d'amende, éventuellement assortie de sursis, à l'encontre de Laura Pfeiffer, et une amende "symbolique" intégralement assortie du sursis à l'encontre de Christophe M.

L'inspectrice dénonce une tentative de sabotage de son travail

"Ça me choque. J'avais toujours l'espoir qu'on sorte de l'absurde. Comme ce n'est pas le cas, j'en prends acte et je vais voir avec mon avocat pour la suite. J'ai le sentiment d'avoir juste fait mon métier, ce qui apparemment dérange", a réagi Laura Pfeiffer après la lecture de la décision du tribunal.

Elle était accompagnée d'une centaine de syndicalistes venus la soutenir. Les deux prévenus ont également été condamnés à verser un euro symbolique à chacune des cinq parties civiles au procès (la société Tefal et quatre personnes physiques) ainsi qu'à payer 2.500 euros au titre des frais de justice. Il leur est reproché d'avoir rendu publics des mails internes à l'entreprise Tefal montrant que la direction avait cherché à entraver le travail de l'inspectrice.
A.-F. L. avec AFP