BFMTV

Affaire Lelandais: des proches d'un disparu demandent que des vérifications soient faites

Le compagnon d'un homme qui a disparu dans la Drôme en 2016 a porté plainte contre X et s'est constitué partie civile pour que la justice rouvre l'enquête. Il voudrait que des vérifications autour de Nordahl Lelandais soient réalisées.

Une attente qui dure depuis plus d'un an et demi. Eric Foray a disparu en septembre 2016. Aujourd'hui, son compagnon cherche à savoir ce qu'il s'est passé et souhaite que la piste Nordahl Lelandais soit examinée. C'est dans cette optique que son avocat, Me Bernard Boulloud, a porté plainte mardi contre X pour "arrestation" et "séquestration arbitraire". Régis Piquet s'est lui constitué partie civile. Selon nos informations, le parquet de Valence a rouvert le dossier.

Appels à témoins

Le 16 septembre 2016, Eric Foray a quitté son domicile en voiture puis est parti faire des courses à Chatuzanne-le-Goubet, au nord-est de Valence dans la Drôme. Il n'est jamais revenu. aucune trace, ni de l'homme de 47 ans, ni du véhicule, n'a été découverte.

"Pour le coup, les policiers n’ont pas bougé, déplore Régis Piquet, le compagnon de l'homme disparu. Ils ont dit qu’il fallait attendre 48 heures, que chaque personne était libre de partir. Il n’est pas parti de son plein gré, ça c’est certain. On avait plein de projets, il s’était beaucoup investi dans notre maison, on était très heureux. Pour lui, c’était nouveau mais il acceptait complètement."

Ces derniers mois, Régis Piquet a multiplié les appels à témoins dans la région mais aussi sur les réseaux sociaux. En vain. Les gendarmes de Bourg-de-Péage ont eux-aussi lancé un avis de recherche pour disparition inquiétante au mois d'octobre 2016.

"Vérifier s'il y a une connexion"

Au mois d'août puis en février dernier, l'arrestation et les aveux de Nordahl Lelandais ont relancé l'espoir de Régis Piquet de savoir et comprendre ce qui est arrivé à son compagnon. L'ex-militaire a aussi été mis en examen dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'Arthur Noyer, un jeune militaire de 34 ans dont des ossements ont été découverts en septembre. Le jeune homme a disparu en avril 2017 à Chambéry. Soit à une centaine de kilomètres du lieu de disparition de Eric Foray. Une proximité de lieu qui intrigue même si rien est avéré.

"Ce que je veux c’est vérifier s’il n’y a pas eu une connexion entre M. Foray et M. Lelandais ou des proches de M. Lelandais, détaille Me Bernard Boulloud, également avocat de la famille Noyer. S’il y a eu une connexion il faut vérifier, s’il n’y en a pas eu, on fermera cette porte et on rouvrira une autre."

La réouverture du dossier sur la disparition d'Eric Foray est le deuxième dans le département. Me Boulloud a, en effet, également engagé des démarches pour que des investigations soient conduites sur la disparition de Nelly Balmain en 2011 Saint-Jean-en-Royans, dans la Drôme. Au total, la piste Lelandais a été évoquée dans une dizaine de reprise.
Justine Chevalier avec Rym Bey