BFMTV

Affaire Grégory : l’analyse ADN des cordelettes ne donne rien

-

- - -

Aucun ADN n'a pu être extrait des cordelettes qui ont servi à entraver le petit Grégory, retrouvé noyé dans la Vologne, il y a plus de 26 ans.

Ces analyses avaient été ordonnées à la demande des parents Villemin par la justice.